Les 5 meilleurs VPN pour les utilisateurs de Mac et quelques-uns à éviter

Published by on juillet 31, 2018 in VPN & Confidentialité

macbook vpn

Pour choisir un VPN, les utilisateurs de Mac ont l’embarras du choix. Presque tous les fournisseurs de VPN proposent une application pour Mac OS, mais seuls quelques-uns méritent que vous leur consacriez votre temps et votre argent. Tous les VPN pour Mac qui prétendent être les meilleurs ne proposent pas pour autant les niveaux de vitesse, de sécurité et de confidentialité auxquels d’attendent les utilisateurs. En réalité, peu d’entre eux peuvent débloquer des services de streaming géorestreints parmi les plus populaires comme Hulu, BBC iPlayer et Netflix. Beaucoup d’internautes ont également besoin d’un VPN pour Mac qui permette de contourner la censure, comme les personnes résidant en Chine, fonctionnalité que seule une poignée de VPN propose.

Abréviation de Virtual Private Network, un VPN (réseau privé virtuel) crypte la totalité du trafic Internet d’un appareil et l’achemine via un serveur intermédiaire vers l’emplacement désiré. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux meilleurs VPN pour les utilisateurs de Mac. Autrement dit, nous allons parler de VPN adaptés aux Mac permettant de contourner la censure, d’utiliser les réseaux Wi-Fi publics en toute sécurité, de débloquer des sites et applications géorestreints, de télécharger des torrents et d’utiliser Kodi. Ils fonctionneront sur n’importe quel ordinateur Apple : MacBook, MacBook Air, MacBook Retina ou MacBook Pro. Les anciennes versions de Mac OS et OSX sont également supportées.

Pour tous ceux qui prennent la sécurité de leur Mac très au sérieux, nous avons passé les outils à votre disposition au crible afin d’identifier les meilleures solutions disponibles. Nous avons listé nos VPN préférés spécialement destinés aux utilisateurs de Mac OS et OSX en fonction des critères suivants :

  • Application Mac OS/OSX proposée par le fournisseur
  • Chiffrement renforcé et aucun journal enregistré
  • Connexions rapides avec bande passante illimitée et sans limitation de données
  • Un réseau mondial de serveurs étendu afin de débloquer les contenus géorestreints (Netflix, Hulu, BBC iPlayer, etc.)

Voici notre liste des meilleurs VPN pour Mac :

1. ExpressVPN

ExpressVPN Mac French

ExpressVPN est notre premier choix en matière de VPN complet pour Mac. Des vitesses élevées et une bande passante illimitée vous permettent de lire des vidéos en streaming en HD et de télécharger rapidement des fichiers volumineux. Il dispose de plus de 1500 serveurs dans 94 pays. Le chiffrement AES 256 bits et la confidentialité de transmission parfaite (PFS) vous assurent une sécurité optimale. ExpressVPN ne conserve aucun journal de vos activités en ligne ou de trace de votre adresse IP. Un kill switch intégré, surnommé « network lock » (verrouillage du réseau), constitue une protection à toute épreuve contre les fuites.

ExpressVPN est un outil efficace et fiable pour débloquer des sites comme Netflix, Hulu, HBO, Amazon Prime Video et BBC iPlayer. Cependant, tous les serveurs n’en sont pas capables, contactez le service de chat en direct accessible 24h/24 et 7j/7 pour vous informer sur ceux qui fonctionneront avec votre plate-forme de diffusion préférée.

ExpressVPN est également disponible sur Windows, iOS, Android, Linux, certains routeurs Wi-Fi et Amazon Fire TV Stick.

ESSAYEZ-LE SANS ENGAGEMENT: Bénéficiez de 3 mois gratuits ici en souscrivant à l’abonnement 12 mois et d’un rabais de 49% sur le coût mensuel d’ExpressVPN. Cette formule comprend la garantie satisfait ou remboursé de 30 jours ; vous pouvez donc l’essayer sans risque et être totalement remboursé si vous ne souhaitez pas poursuivre votre abonnement à la fin de cette période.

Lisez notre avis complet sur ExpressVPN.

2. NordVPN

NordVPN french

NordVPN propose près de 2 000 serveurs dans 56 pays, dont près de la moitié aux États-Unis. Ce service de VPN ne conserve aucun journal sur votre connexion ou vos activités en ligne et est protégé par un cryptage de qualité militaire. Une assistance client en direct est disponible sur leur site Web. Un kill switch spécifique à l’application, un kill switch complet et une protection contre les fuites DNS sont intégrés à l’outil, vous pouvez également connecter jusqu’à six appareils simultanément.

NordVPN dispose de serveurs spécialisés pour un certain nombre de tâches, y compris l’anti-DDoS, le VPN double-hop (double saut), Tor over VPN, le streaming ultrarapide, et bien plus encore. Toutes ces fonctionnalités sont proposées dans la liste de serveurs de l’application. NordVPN permet également de débloquer une large gamme de services de streaming géorestreints, notamment Netflix, Hulu, BBC iPlayer et Amazon Prime Video. Tous les serveurs ne permettent pas d’accéder à ces sites et applications, mais vous pouvez généralement rechercher ceux auxquels se connecter dans la base de connaissances NordVPN.

Au moment de l’écriture de cet article, NordVPN dispose de deux applications distinctes pour Mac OS. L’une est téléchargeable sur le site officiel de NordVPN et utilise le protocole OpenVPN. NordVPN qualifie cette application de « legacy app » (application héritée) et recommande plutôt aux utilisateurs de Mac OS de télécharger l’autre application NordVPN disponible sur l’App Store d’Apple. Cette version utilise IKEv2 plutôt qu’OpenVPN, qui n’est pas open source, mais est considéré comme un protocole rapide et sécurisé. L’application IKEv2 NordVPN est un peu plus sécurisée que son homologue sous OpenVPN, mais choisissez celle qui vous convient le mieux.

Les applications sont aussi disponibles sur Windows, iOS, Android.

ÉCONOMISEZ 77%: NordVPN propose actuellement une offre exceptionnelle avec 77% de réduction pour un abonnement de 3 ans ici. Cette offre comprend une garantie satisfait ou remboursé.

Lisez notre avis complet sur NordVPN.

3. IPVanish

IPVanish discounted plans

IPVanish est l’un des plus anciens VPN sur le marché et il dispose de plus de 850 serveurs dans plus de 60 pays. Les vitesses sont élevées et les connexions sont fiables. Niveau sécurité, il bénéficie d’un cryptage AES 256 bits et d’une confidentialité de transmission parfaite (PFS). Le kill switch, le brouillage du trafic, la protection contre les fuites DNS et contre les fuites IPv6 peuvent tous être activés dans les paramètres. Vous pouvez également choisir que votre adresse IP soit renouvelée à un intervalle spécifié. IPVanish ne conserve aucun journal sur les activités en ligne de ses utilisateurs ni aucune information de connexion.

IPVanish n’est pas aussi efficace pour débloquer des services de streaming que les autres fournisseurs de VPN de cette liste, mais il est parfait pour le P2P et pour utiliser Kodi. Les utilisateurs de Kodi équipés d’appareils Android n’auront aucun mal à le configurer et à utiliser IPVanish grâce à son application simple et légère dotée d’une interface conviviale. IPVanish fonctionne avec tous les modules complémentaires de Kodi que nous avons testés.

Les applications sont également disponibles sur Windows, iOS, Android et Amazon Fire TV Stick.

ESSAYEZ IPVANISH: avec 60% de réduction sur l’abonnement annuel ici.

Lisez notre avis complet sur IPVanish.

4. CyberGhost

cyberghost homepage

CyberGhost vous permet de choisir un serveur non seulement par pays, mais aussi en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Par exemple, vous pouvez sélectionner un serveur permettant d’accéder à US Netflix ou un autre spécialement destiné au partage de fichiers en P2P. Le fournisseur de VPN basé en Roumanie a récemment élargi son offre en étendant son réseau de serveurs et ses capacités de déblocage. Il a réussi nos tests de vitesse avec des résultats bien au-dessus de la moyenne. CyberGhost exploite désormais plus de 1 000 serveurs dans plus de 30 pays. Il peut débloquer Netflix, Amazon Prime Video et BBC iPlayer ; entre autres.

La société n’enregistre aucun journal de données sur ses utilisateurs et le cryptage 256 bits protège la totalité du trafic Internet vers et depuis votre MacBook. Les autres fonctionnalités incluent un blocage des logiciels malveillants et des publicités, l’anti-tracking et la redirection HTTPS automatique.

Les applications sont également disponibles sur Windows, iOS, Android.

OFFRE EXCLUSIVE: Économisez plus de 70% pour un abonnement de 2 ans à CyberGhost. 

Lisez notre avis complet sur Cyberghost.

5. PrivateVPN

privateVPN french home page

PrivateVPN vient d’arriver sur le marché et fait forte impression grâce à sa rapidité, sa sécurité et ses capacités à contourner les restrictions géographiques. En dépit de son réseau de serveurs plutôt modeste, il a obtenu des résultats nettement supérieurs à la moyenne lors de nos tests de vitesse. Ses standards de sécurité sont à la hauteur des plus grands fournisseurs, notamment avec un cryptage 256 bits et le PFS. Un kill switch et une protection contre les fuites DNS sont également inclus. PrivateVPN n’enregistre aucun journal.

PrivateVPN permet de débloquer une large gamme de services de streaming géorestreints, notamment Netflix, Hulu, BBC iPlayer et Amazon Prime Video. L’abonnement de base vous permet de connecter jusqu’à six appareils simultanément. Un chat d’assistance en direct est à votre disposition sur le site Web pendant les heures de bureau.

Les applications sont également disponibles pour Windows, iOS, Android.

RÉDUCTION POUR LES LECTEURS: Profitez d’une réduction exclusive de 76% ici ainsi que de 5 mois supplémentaires gratuits avec l’abonnement annuel à PrivateVPN.

Lisez notre avis complet sur PrivateVPN.

Puis-je utiliser un VPN gratuit avec Mac OS?

Nous vous déconseillons d’utiliser des services VPN dits « gratuits » pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ils sont lents ou limitent les téléchargements. La plupart des VPN gratuits plafonnent les transferts de données et imposent des limitations de bande passante bien trop restrictives pour toutes vos activités en ligne autres que la simple consultation de sites Web.

Deuxièmement, les VPN gratuits ont tendance à avoir de mauvaises pratiques en termes de confidentialité. Ils utilisent souvent un chiffrement obsolète ou conservent des journaux sur votre activité, entre autres. Certains injectent même des cookies de suivi et des publicités dans votre navigateur et revendent ensuite vos données de navigation à des tiers. C’est exactement l’inverse de ce que doit faire un VPN.

Enfin, les VPN gratuits contiennent fréquemment des logiciels malveillants qui infectent votre MacBook une fois que vous les avez installés. Utilisez uniquement des services de VPN payants jouissant d’une bonne réputation et avec des politiques de confidentialité strictes.

Évitez les VPN gratuits pour Mac

GoVPN prétend être un VPN gratuit pour Mac et iOS. Nous ne savons pas exactement à quoi sert cette application, mais nous sommes cependant certains que la connexion à un VPN ne fait pas partie des services proposés. GoVPN prétend être connecté à un VPN, mais l’adresse IP de votre ordinateur est toujours visible sur n’importe quel site sur Internet. Évitez à tout prix cet outil.

Fresh VPN offre un essai gratuit pour se connecter et tester leur service. Malheureusement, l’essai gratuit est considérablement plus court que les 30 jours dont vous bénéficiez avec ExpressVPN. L’essai gratuit ne dure que cinq minutes. Oui, sérieusement. C’est tout ce qu’ils offrent à un utilisateur de Mac pour tester leurs services… C’est évidemment trop court pour se faire une idée sur leur produit, et cette politique montre à quel point les développeurs ont confiance en leur service.

Si vous vous rendez sur l’Apple Store et cherchez « VPN », vous trouverez une longue liste d’applications, dont plusieurs sont prétendument gratuites. La plupart de ces VPN gratuits incluent des « achats intégrés », proposent des connexions non fonctionnelles ou injectent des logiciels malveillants, d’une forme ou d’une autre, sur votre Mac. Certains VPN payants affichent aussi des publicités dans les versions gratuites de leurs applications ou lorsque vous êtes en version d’essai. Attendez-vous à devoir faire face à des limitations de téléchargement, de bande passante et à des files d’attente.

Pourquoi un utilisateur de Mac devrait-il utiliser un VPN

Mac OS est généralement considéré comme un système d’exploitation relativement sécurisé, mais il existe cependant un certain nombre de raisons pour lesquelles ses utilisateurs devraient opter pour un VPN.

La première de ces raisons est l’amélioration de la confidentialité. La sécurité et la confidentialité de votre Mac sont une réalité, mais uniquement pour les données stockées sur votre MacBook. Une fois les données transmises sur Internet, il est possible qu’elles ne soient plus ni sécurisées, ni privées. Votre fournisseur d’accès Internet ou un pirate informatique opérant sur un réseau Wi-Fi public pourrait espionner vos activités en ligne. Ces informations pourraient alors être utilisées contre vous de plusieurs façons ; votre FAI peut par exemple décider de limiter votre bande passante pour sanctionner une utilisation d’applications P2P, ou un pirate peut effectuer une attaque de type man-in-the-middle (attaque de l’homme du milieu ou HDM) sur votre ordinateur.

Outre les avantages évidents en termes de confidentialité et de sécurité, les VPN sont extrêmement utiles pour accéder à des contenus géorestreints. Si vous souhaitez regarder une vidéo ou télécharger une application uniquement accessible aux utilisateurs d’un pays spécifique, vous pouvez simplement définir l’emplacement de votre serveur VPN dans ce pays afin de vous connecter sur la plate-forme et débloquer le contenu désiré. Vous pourrez le faire quel que soit votre emplacement de connexion, votre fournisseur d’accès Internet ou le site Web auquel vous voulez accéder.

Certaines applications et certains sites Web ont repéré les utilisateurs VPN, comme Netflix et Hulu, et ils empêchent les utilisateurs de VPN de regarder des vidéos depuis l’étranger. Une poignée de VPN pour Mac ont cependant trouvé une solution de contournement afin que leurs utilisateurs puissent parer cette interdiction et regarder ces contenus depuis n’importe où dans le monde. ExpressVPN et NordVPN, entre autres, permettent de débloquer l’accès à Netflix et Hulu sur certains serveurs.

La Sécurité sur Mac

Ceux d’entre vous qui se souviennent des publicités Mac vs PC qui étaient diffusées à la télévision il y a quelques années se souviennent aussi que les Mac étaient présentés comme plus sûrs et moins sensibles aux virus. À l’époque, les ordinateurs MS Windows représentaient effectivement plus de 90 % des ordinateurs connectés à Internet. Très peu de virus ciblaient les Mac, tout simplement parce qu’il n’y avait pas assez d’appareils Apple en ligne pour que le jeu en vaille la chandelle.

Ces dernières années, la popularité des produits Apple a considérablement augmenté. À tel point qu’exploiter les vulnérabilités des Mac est aujourd’hui devenu intéressant pour les pirates et autres personnes mal intentionnées. La communauté des utilisateurs de Mac a récemment été outrée par les révélations d’un chercheur en sécurité qui a découvert deux failles plutôt critiques sur Mac OS et qui n’en a pas averti Apple en premier lieu, exposant ainsi tous les utilisateurs de Mac à des risques potentiels.

L’une des vulnérabilités de la version OS X El Capitan concernait les mots de passe stockés dans l’iCloud Keychain. Cette faille de sécurité peut être corrigée dans El Capitan et n’existe pas dans les versions ultérieures d’OS X.

Toute vulnérabilité d’un système d’exploitation que le fabricant de ce système d’exploitation n’a pas identifiée est appelée vulnérabilité « zero-day » (jour zéro), un peu comme le patient zéro lors d’une épidémie. Dès que le fabricant prend connaissance de cette faille, la course contre la montre commence afin de la corriger au plus vite avant qu’un nombre trop important d’utilisateurs ne soient affectés par une exploitation de cette faille. Comme vous pouvez l’imaginer, toute vulnérabilité zero-day d’un système d’exploitation représente une opportunité de choix pour toute personne mal intentionnée qui écrit des logiciels malveillants. Les portes du système leur sont alors grand ouvertes jusqu’à ce que le développeur découvre cette faille et corrige le problème.

Un VPN pour Mac ajoutera une couche de protection significative pour vous protéger contre les vulnérabilités zero-day encore inconnues. Un tunnel crypté et une adresse IP masquée seront des remparts efficaces pour limiter ce type de menaces.

Comment configurer manuellement un VPN sur un Mac

Notre protocole VPN préféré reste OpenVPN, mais les Mac ne permettent pas la prise en charge intégrée. Vous pouvez configurer un client OpenVPN en utilisant un logiciel tiers, mais cela nécessite généralement de configurer manuellement des serveurs individuels, un processus fastidieux. Il est beaucoup plus simple d’installer une application personnalisée déjà configurée avec tous les serveurs OpenVPN dont vous pourrez avoir besoin, ainsi que d’autres fonctionnalités comme un kill switch et une protection contre les fuites DNS.

Si votre VPN ne propose pas d’application ou si vous préférez ne pas utiliser de logiciel VPN tiers, en tant qu’utilisateur Mac, vous disposez de plusieurs options pour configurer manuellement votre VPN. Nous allons vous expliquer comment configurer trois VPN parmi les plus populaires :

  • Built-in VPN support (L2TP)
  • Tunnelblick (OpenVPN)
  • Viscosity (OpenVPN)

Comment configurer une connexion VPN L2TP sur Mac OS

L2TP/IPSec est un protocole VPN avec support intégré sur Mac qui offre une vitesse et une sécurité comparables à celles d’OpenVPN. Pour configurer une connexion VPN utilisant le protocole L2TP, vous devez disposer des informations suivantes sur votre fournisseur de VPN :

  • Les informations d’identification de votre compte VPN (nom d’utilisateur ou adresse e-mail et mot de passe)
  • Les adresses du serveur VPN de chaque emplacement auquel vous souhaitez vous connecter
  • Shared secret (secret partagé) ou certificat du fournisseur de VPN

Une fois que vous disposez de ces informations, suivez ces instructions :

  1. Allez dans Menu Pomme > Préférences Système > Icône Réseau
  2. Cliquez sur + dans le coin en bas à gauche pour créer une nouvelle interface réseau
  3. Cliquez sur le menu déroulant Interface et choisissez VPN
  4. Cliquez dans le menu déroulant Type de VPN et choisissez L2TP over IPSec
  5. Dans le champ Nom de Service, indiquez un nom pour cette connexion VPN (ce que vous voulez)
  6. Cliquez sur Créer et les paramètres VPN s’afficheront
  7. En utilisant la configuration par défaut, dans le champ Adresse Serveur, tapez l’adresse du serveur VPN
  8. Dans le champ Nom de Compte, tapez le nom d’utilisateur de votre compte VPN
  9. Cliquez sur Paramètre d’Authentification
  10. Dans le champ Mot de Passe, tapez le mot de passe de votre compte VPN
  11. Si vous utilisez un « shared secret », sélectionnez Shared Secret et tapez la clé (c’est-à-dire le shared secret ou secret key)
  12. Si vous utilisez un certificat, sélectionnez Certificat, puis Sélectionner et trouvez le certificat du fournisseur de VPN
  13. Cliquez sur Appliquer pour enregistrer les modifications
  14. Le VPN est à présent configuré, il vous suffit de vous connecter. Allez dans Menu Pomme > Préférences Système > Icône Réseau
  15. Choisissez la connexion VPN que vous avez créée dans la boîte de dialogues Réseau
  16. Cliquez sur Connecter

Comment configurer un VPN avec Tunnelblick sur Mac OS

Tunnelblick est un client VPN pour Mac qui fonctionne bien avec le protocole OpenVPN. Pour commencer, vous aurez besoin du fichier de configuration OpenVPN de chaque serveur (.ovpn) de votre fournisseur VPN auquel vous souhaitez vous connecter, et éventuellement de votre nom d’utilisateur et mot de passe de compte VPN.

Vous pouvez télécharger Tunnelblick gratuitement ici. Une fois téléchargé, double-cliquez sur le fichier .dmg puis sur l’icône Tunnelblick pour l’installer. Vous devrez peut-être confirmer et entrer vos identifiants de connexion Mac.

  1. Lancez Tunnelblick et cliquez sur le bouton « I have configuration files » (je dispose des fichiers de configuration)
  2. Allez à l’emplacement où vous avez téléchargé vos fichiers .ovpn et double-cliquez dessus. Vous serez invité à installer les configurations pour tous les utilisateurs ou seulement pour vous. Choisissez l’option qui vous convient le mieux.
  3. Une fois la configuration installée, cliquez sur l’icône Tunnelblick dans le coin supérieur droit de l’écran et choisissez Connect
  4. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe VPN si nécessaire
  5. Une notification apparaîtra afin de vous confirmer que la connexion est bien établie

Comment configurer un VPN avec Viscosity sur Mac OS

Viscosity est un client VPN pour Mac payant qui fonctionne bien avec le protocole OpenVPN. Un essai gratuit de 30 jours vous est offert, à la fin de cette période d’essai vous pourrez acheter le logiciel pour 9 $. Vous pouvez télécharger le client ici. Installez-le en cliquant sur le fichier .dmg, puis en faisant glisser l’application dans votre dossier Applications. Vous devrez peut-être confirmer et entrer vos identifiants de connexion Mac.

Pour commencer à utiliser Viscosity, vous aurez besoin du fichier de configuration OpenVPN de chaque serveur (.ovpn) auquel vous souhaitez vous connecter, et éventuellement de votre nom d’utilisateur et mot de passe de compte VPN.

  1. Cliquez sur l’icône Viscosity dans le coin supérieur droit de votre écran et choisissez Préférences…
  2. Cliquez sur le + dans le coin inférieur gauche de la fenêtre qui apparaît et choisissez Importer connexion > Depuis un fichier…
  3. Sélectionnez le fichier .ovpn dans l’emplacement où vous l’avez téléchargé depuis votre fournisseur VPN
  4. Cliquez à nouveau sur l’icône Viscosity dans le coin supérieur droit et vous devriez y trouver votre connexion VPN. Cliquez pour vous connecter.

« My New MacBook » par Kazuho Okui sous licence CC BY 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.