Meilleurs VPN pour Linux

Les utilisateurs des systèmes Ubuntu, Fedora, OpenSUSE, Kali et Mint en France ont souvent du mal à trouver de bons logiciels. Et les services VPN ne font pas exception à la règle. Soyons honnêtes : les utilisateurs de Linux français arrivent tout en bas de la liste des priorités de la plupart des entreprises et des développeurs. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de sélectionner les meilleurs VPN pour les utilisateurs de Linux en France.

Si vous voulez une réponse courte et rapide, voici notre liste des meilleurs VPN pour Linux :

  1. NordVPN : Notre VPN préféré pour Linux ! Rapide, facile à installer et très efficace pour accéder en toute sécurité aux plateformes de streaming. Serveurs fiables en France. Offre même une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours.
  2. Surfshark : Notre VPN low cost préféré pour les utilisateurs de Linux. Vitesses élevées, sécurité renforcée et vous permet de sécuriser tous vos appareils simultanément.
  3. ExpressVPN : Fonctionne sur une large gamme de distributions Linux. Accès sécurisé à de très nombreuses plateformes de streaming, notamment celles des chaînes de TV françaises. Très rapide, sécurité efficace.
  4. CyberGhost : Propose depuis peu une application Linux en ligne de commande. Facile à utiliser, il permet de contourner les géorestrictions et est hautement sécurisé.
  5. PrivateVPN : Application CLI OpenVPN pour Linux. VPN pour débutants avec des vitesses élevées associées à de puissantes capacités de déblocage. Protection renforcée de votre vie privée.
  6. Private Internet Access : Application GUI complète pour Linux. Serveurs disponibles dans 80 pays et assistance par chat en direct 24/7. Protégez jusqu’à 10 appareils à la fois.
  7. ProtonVPN : Application en ligne de commande open source proposée par un VPN privilégiant la confidentialité de ses utilisateurs. Serveurs en France. Vitesses rapides pour le streaming et le téléchargement de torrents.

OpenVPN, OpenConnect, AnyConnect et Network Manager sont tous des clients VPN fréquemment utilisés pour se connecter à un VPN sous Linux. Mais il est évidemment préférable d’utiliser un VPN qui propose un client VPN natif plug-and-play. Ces logiciels demandent beaucoup moins de configuration et offrent généralement plus de fonctionnalités et de services qu’un client VPN standard. C’est la raison pour laquelle tous les VPN sous Linux que nous recommandons dans cette liste disposent d’une application spécifique pour Linux.

VOUS VOULEZ ESSAYER LE MEILLEUR VPN SANS RISQUE ?

NordVPN offre une période d’essai complète et gratuite de 30 jours si vous vous inscrivez sur cette page. Vous pouvez utiliser le VPN N°1 pour Linux, sans aucune limitation, pendant un mois complet – idéal si vous voulez essayer toutes les fonctionnalités du service avant de prendre votre décision.

Il n'y a aucune clause cachée, si vous n’êtes pas entièrement satisfait par NordVPN, il vous suffit d'en informer le service client dans les 30 jours suivant votre abonnement et vous serez intégralement remboursé. Commencez votre essai de NordVPN en cliquant ici.

Qu’est-ce qui fait qu’un VPN est adapté à Linux ?

Notre liste des meilleurs VPN pour Linux est basée sur les critères suivants (nous reviendrons sur ce point plus tard) :

  • Application Linux est disponible, aucune configuration manuelle requise
  • Vitesses élevées
  • Sécurité en ligne renforcée
  • Aucun enregistrement de journaux d’activité ou des adresses IP
  • Débloque tous les sites Web, applications et services de streaming géorestreints
  • Serveurs en France qui permettent d’accéder aux services français à l’étranger, au bureau, ou sur tout autre réseau restreint

Abréviation de Virtual Private Network, un VPN (réseau privé virtuel) chiffre la totalité du trafic Internet d’un appareil et l’achemine via un serveur intermédiaire vers l’emplacement de votre choix. Cette méthode de connexion offre une multitude d’avantages allant de l’amélioration de la confidentialité en ligne, à une meilleure sécurité sur des réseaux wifi publics et à la possibilité de débloquer des sites, des applications et des services géorestreints.

Voici les meilleurs VPN pour Linux, avec une application Linux dédiée.

1. NordVPN

NordVPN dispose d’une application Linux en ligne de commande, est bon marché et est parfaitement adapté pour le streaming.

NordVPN Mai 2024

Applis Disponibles:

  • PC
  • Mac
  • IOS
  • Android
  • Linux
  • Background FireTV

Site Web:  www.NordVPN.com

Garantie satisfait ou remboursé: 30 DAYS

NordVPN a lancé son application dédiée sur Linux en août 2018. L’application en ligne de commande ne dispose pas d’une interface graphique (GUI), mais elle reste beaucoup plus facile à installer et à utiliser que si vous deviez configurer manuellement des serveurs. L’application Linux est dotée de la plupart des fonctionnalités que l’on retrouve sur les autres systèmes d’exploitation, notamment un kill switch automatique, un bloqueur de publicité et un filtre anti-malware. Si vous préférez néanmoins procéder à l’ancienne, NordVPN peut se vanter de mettre à la disposition de ses utilisateurs une vaste gamme de tutoriels avec des instructions détaillées pour la configuration des protocoles OpenVPN, IKEv2 et PPTP sur Linux.

Basé au Panama, NordVPN autorise jusqu’à six connexions simultanées, applique une politique de non-enregistrement de journaux et propose des serveurs spécialisés pour le streaming, le P2P et une sécurité renforcée. Ce VPN offre un accès sécurisé à des sites et des applications comme Netflix, Hulu ou encore BBC iPlayer. Plus de 5 200 serveurs ultra-rapides sont proposés dans plus de 60 pays. Chaque connexion est protégée par un chiffrement AES 256 bits et le protocole IKEv2 est doté d’une fonction de confidentialité persistante qui garantit que personne ne peut déchiffrer vos anciennes sessions même s’il connaît la clé de chiffrement.

Avantages :

  • Priorité à la confidentialité et à la sécurité
  • Débloque les plateformes de streaming géorestreintes les plus populaires
  • Plus rapide que tous ses concurrents
  • Service client disponible via chat 24/7
  • Immense réseau de serveurs

Inconvénients :

  • La lourdeur de l’application de bureau peut poser problème aux utilisateurs novices

Notre note:

4.5 sur 5

MEILLEUR VPN POUR LINUX:NordVPN arrive en tête de notre classement des VPN pour les utilisateurs de Linux en France. Jusqu’à 6 appareils connectés simultanément. Fonctionnalités de sécurité impressionnantes. Permet de débloquer les chaînes de TV françaises et d’autres services populaires. Vitesses élevées. L’offre satisfait ou remboursé de 30 jours vous permet de l’essayer sans risque.

Lisez notre avis complet sur NordVPN.

Réduction NordVPN
Jusqu'à 73 % de réduction
Profiter de l'Offre >
Réduction appliquée automatiquement

2. Surfshark

Surfshark est un VPN fiable et peu cher avec une application en ligne de commande pour Ubuntu et Debian.

Surfshark

Applis Disponibles:

  • PC
  • Mac
  • IOS
  • Android
  • Linux

Site Web:  www.Surfshark.com

Garantie satisfait ou remboursé: 30 DAYS

Surfshark propose désormais aux utilisateurs une application en ligne de commande pour Linux qui fonctionne sur les distributions Debian et Ubuntu. Vous pouvez sélectionner l’un des emplacements de serveur disponibles dans une liste et vous connecter en quelques secondes. Surfshark est parfait pour tous ceux qui veulent regarder des contenus en streaming pendant leurs voyages à l’étranger, car il peut accéder en toute sécurité à des plateformes comme Netflix, Hulu, BBC iPlayer ou Amazon Prime Video. Le torrenting est également autorisé, et le service ne conserve aucun journal.

Surfshark est le seul fournisseur de notre liste à autoriser un nombre illimité de connexions par abonnement. C’est donc une excellente solution si vous partagez votre compte avec votre famille ou vos colocataires. L’assistance par chat en direct est disponible 24h/24.

En plus de Linux, les applications sont disponibles pour les systèmes Windows, macOS, iOS et Android.

Avantages :

  • Nombre d’appareils illimité
  • Idéal pour Netflix, Hulu et Amazon Prime Video
  • Nombreuses fonctionnalités de sécurité
  • Politique de non-enregistrement de journaux
  • Chat en direct accessible 24/7

Inconvénients :

  • Réseau de serveurs relativement modeste
  • Serveurs parfois lents

Notre note:

4.5 sur 5

VPN LE PLUS ÉCONOMIQUE:Surfshark est abordable, rapide et fiable. Il est doté de nombreuses fonctionnalités de sécurité, d’excellentes capacités de déblocage et offre une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours.

Lisez notre avis complet sur Surfshark.

Réduction Surfshark
ÉCONOMISEZ 86 % - Abonnement de 2 ans
Profiter de l'Offre >
Réduction appliquée automatiquement

3. ExpressVPN

ExpressVPN est un VPN pour Linux particulièrement bien noté grâce à son application dédiée, ses vitesses élevées et sa sécurité exceptionnelle.

ExpressVPN

Applis Disponibles:

  • PC
  • Mac
  • IOS
  • Android
  • Linux

Site Web:  www.ExpressVPN.com

Garantie satisfait ou remboursé: 30 DAYS

ExpressVPN a officiellement lancé son application Linux en avril 2016. Le logiciel fonctionne à l’aide d’une interface en ligne de commande plutôt qu’une interface graphique classique comme sur Windows et Mac, mais il est beaucoup plus facile de télécharger et de gérer les fichiers de configuration pour chaque serveur. La liste des serveurs est mise à jour en permanence et les utilisateurs peuvent facilement basculer entre UDP et TCP sur le protocole OpenVPN. ExpressVPN est un peu plus cher que certains de ces concurrents, mais il offre une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours et s’est révélé être bien plus rapide lors de nos tests. ExpressVPN fonctionne sur Ubuntu, Debian, Fedora, Kali et CentOS.

ExpressVPN arrive parmi les premiers de notre classement, car il se démarque dans tous les domaines clés, y compris la confidentialité, la rapidité et l’assistance client. Ce VPN permet également d’accéder en toute sécurité à Netflix, Hulu, BBC iPlayer ou encore HBO.

Mise à jour : ExpressVPN a apporté des améliorations notables à son service en autorisant la connexion simultanée de 5 appareils et en incluant un kill switch.

Avantages :

  • Vitesses élevées pour le téléchargement et le streaming vidéo
  • Excellentes fonctionnalités de sécurité et de protection de la vie privée
  • Vaste réseau de 3 000 serveurs répartis dans 94 pays

Inconvénients :

  • Légèrement plus cher que ses concurrents
  • Manque de fonctionnalités avancées pour les utilisateurs expérimentés

Notre note:

4.5 sur 5

PRIORITÉ À LA CONFIDENTIALITÉ:ExpressVPN est très agréable à utiliser. Testé sur Ubuntu, Debian, Fedora, Kali et CentOS. Vaste réseau de serveur et difficile de faire mieux en matière de confidentialité et de sécurité. Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours incluse. Serveurs en France qui vous permettent d’utiliser vos services bancaires en ligne habituels ou des plateformes de streaming depuis l’étranger.

Lisez notre avis complet sur ExpressVPN.

Réduction ExpressVPN
Offre spéciale – économisez 49%
Profiter de l'Offre >
Réduction appliquée automatiquement

4. Cyberghost

CyberGhost a récemment lancé une application en ligne de commande pour les utilisateurs de Linux qui facilite la configuration et la connexion. Elle fonctionne avec Ubuntu 19.04, 18.04, 16.04 et Fedora 29 et 30.

CyberGhost

Applis Disponibles:

  • PC
  • Mac
  • IOS
  • Android
  • Linux

Site Web:  www.Cyberghost.com

Garantie satisfait ou remboursé: 45 DAYS

Comme pour d’autres VPN, l’application en ligne de commande n’a pas d’interface graphique et fonctionne uniquement en ligne de commande. Vous pouvez choisir le type d’utilisation du VPN, comme pour le torrenting ou le streaming, mais aussi l’emplacement du serveur. CyberGhost ne stocke aucun journal d’utilisateur et utilise un chiffrement renforcé et une protection contre les fuites.

CyberGhost utilise le protocole OpenVPN. Il exploite plus de 5 900 serveurs dans plus de 89 pays partout dans le monde. Les vitesses sont élevées et les connexions sont fiables. Assistance par chat en direct disponible 24/7.

Vous pouvez connecter jusqu’à sept appareils sur un même compte. Les applications sont disponibles sur Windows, macOS, iOS, Linux et Android.

Avantages :

  • Accès sécurisé à Netflix US, Hulu et aux chaînes de TV françaises
  • Aucun enregistrement de journaux
  • Connectez jusqu’à 7 appareils simultanément
  • Facile à utiliser, choisissez votre type d’activité et vous serez connecté au serveur le plus adapté

Inconvénients :

  • Ne fonctionne pas de manière fiable en Chine
  • Non compatible avec les routeurs

Notre note:

4.5 sur 5

VPN POUR LINUX RAPIDE ET SÉCURISÉ:L'application Linux de CyberGhost est tout aussi rapide, sécurisée, et performante en termes de déblocage que celles disponibles sur les autres systèmes d’exploitation. De plus, vous bénéficiez d’une garantie satisfait ou remboursé de 45 jours.

Lisez notre avis complet sur CyberGhost.

Réduction CyberGhost
Économisez 83 % sur l’abonnement 2 ans
Profiter de l'Offre >
Réduction appliquée automatiquement

5. PrivateVPN

PrivateVPN est facile à utiliser et propose des fonctionnalités de sécurité impressionnantes. Si vous avez un souci, vous pouvez compter sur un service d’assistance et d’installation à distance gratuitement.

PrivateVPN

Applis Disponibles:

  • PC
  • Mac
  • IOS
  • Android
  • Linux

Site Web:  www.PrivateVPN.com

Garantie satisfait ou remboursé: 30 DAYS

PrivateVPN propose désormais une application en ligne de commande pour Linux. Elle fonctionne à la fois sur Ubuntu et Debian. C’est l’un des VPN les plus simples à utiliser et il propose des guides de configuration pour rendre tout le processus encore plus facile et rapide. Bien que PrivateVPN exploite un réseau plus modeste que ses concurrents avec environ 200 serveurs, ils sont répartis dans plus de 60 pays. Mieux encore, il propose des connexions rapides sans aucune limitation pour regarder des contenus en streaming, et ce sans décalage ni mise en mémoire tampon.

Ce VPN est doté de nombreuses fonctionnalités de sécurité impressionnantes, qu’il s’agisse d’un chiffrement AES 256 bits de qualité militaire, d’une protection contre les fuites DNS ou d’un kill switch. Il protège également votre vie privée grâce à sa politique stricte de non-enregistrement de journaux. Si vous avez des difficultés à configurer PrivateVPN avec Linux, vous pouvez profiter de l’assistance par chat en direct et par e-mail. Notez qu’une assistance et une installation avec prise de contrôle à distance sont même disponibles gratuitement.

En plus de Linux, vous pouvez télécharger les applications PrivateVPN pour Windows, Mac, Android, iOS et Amazon Fire TV. Vous pouvez même le configurer manuellement pour qu’il fonctionne avec certains routeurs wifi.

Avantages :

  • Serveurs ultras rapides pour le streaming HD et les torrents
  • Déblocage systématique des grandes plateformes de streaming, notamment celles des chaînes de TV françaises
  • Simplicité d’utilisation grâce aux guides d’installation et à l’assistance
  • Anonymat en ligne grâce à une politique stricte de non-enregistrement de journaux

Inconvénients :

  • Réseau de serveurs plus modeste que ses concurrents (environ 200 au total)
  • Assistance par chat non disponible 24h/24

Notre note:

4.5 sur 5

PARFAIT POUR LE STREAMING :PrivateVPN est compatible avec Linux via une application CLI. Connexions très rapides et stables et déblocage fiable des contenus géorestreints. Service client de qualité et politique de non-enregistrement de journaux. Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours.

Lisez notre avis complet sur PrivateVPN.

Réduction PrivateVPN
ÉCONOMISEZ 85 % sur l'abonnement d'un an
Profiter de l'Offre >
Réduction appliquée automatiquement

6. Private Internet Access

Private Internet Access couvre 80 pays, parfait lorsque vous séjournez à l’étranger. Accéder à des contenus en streaming géorestreints est un jeu d’enfant. Avec un seul compte PIA, vous pouvez sécuriser jusqu’à 10 appareils.

Applis Disponibles:

  • PC
  • Mac
  • IOS
  • Android
  • Linux
  • Background FireTV

Site Web:  www.PrivateInternetAccess.com

Garantie satisfait ou remboursé: 30 DAYS

Private Internet Access est l’un des très rares VPN à proposer une véritable application complète pour Linux. Doté d’une interface graphique, elle fonctionne sur Ubuntu, Mint, Debian, Fedora, Arch, etc. Elle est également totalement open source, ce qui assure une transparence absolue. Le réseau de ce VPN couvre 80 pays au total, un véritable atout si vous voyagez à l’étranger. Vous n’aurez pas non plus de difficultés à regarder tous les contenus en streaming ou à télécharger des torrents, car le service n’impose aucune limitation de bande passante.

Avec un seul compte PIA, vous pouvez sécuriser jusqu’à 10 appareils en même temps. Les fonctionnalités de sécurité de ce VPN comprennent le chiffrement AES 256 bits, la protection contre les fuites DNS et un kill switch. PIA applique également une politique d’absence d’enregistrement de journaux, ce qui signifie que vos informations personnelles restent totalement confidentielles. Des options supplémentaires sont également incluses, notamment un antivirus et une adresse IP dédiée. Besoin d’aide ? Vous pouvez compter sur le service client, assuré via un chat 24/7.

En plus de proposer une excellente application pour Linux, Private Internet Access peut également être téléchargé sur les systèmes suivants : Windows, Mac, Android, iOS et Amazon Fire TV. Des extensions de navigateur Chrome et Firefox existent également, même si une configuration manuelle est nécessaire pour les routeurs wifi.

Avantages :

  • Application pour Linux facile à utiliser
  • Serveurs répartis dans plus de 80 pays
  • Jusqu’à 10 connexions simultanées autorisées
  • Hautement sécurisé grâce au chiffrement et à un bloqueur de publicité intégré

Inconvénients :

  • Pas le meilleur VPN pour accéder en toute sécurité aux grandes plateformes de streaming
  • Ne fonctionne pas efficacement en Chine

Notre note:

4 sur 5

SÉCURISEZ 10 APPAREILS:Private Internet Access est facile à utiliser sous Linux grâce à son application GUI. Serveurs dans 80 pays. Vitesses élevées et aucune limitation de bande passante. Possibilité de connecter 10 appareils simultanément. Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours.

Lisez notre avis complet sur Private Internet Access.

Réduction Private Internet Access
ÉCONOMISEZ 82 % pour tout abonnement de 2 ans
Profiter de l'Offre >
Réduction appliquée automatiquement

7. ProtonVPN

ProtonVPN est un excellent choix pour tous les utilisateurs de Linux soucieux de leur sécurité.

ProtonVPN

Applis Disponibles:

  • PC
  • Mac
  • IOS
  • Android
  • Linux

Site Web:  www.protonvpn.com

Garantie satisfait ou remboursé: 30 DAYS

ProtonVPN propose désormais une application en ligne de commande pour Linux qui vous permet de consulter la liste complète des serveurs et de gérer plus facilement les connexions. L’outil est open source, vous êtes donc libre d’inspecter et de modifier le code à votre guise. Il fonctionne sur Ubuntu, Fedora, Arch Linux/Manjaro, Kali et Solus. Toutes les connexions utilisent le protocole OpenVPN, et vous pouvez passer rapidement d’un serveur à l’autre.

Proton met l’accent sur la confidentialité pour tous ses services, et son VPN ne fait pas exception à la règle. Vous bénéficiez d’une sécurité de premier ordre et d’une politique stricte de non-enregistrement de journaux. ProtonVPN permet le partage de fichiers P2P et offre un accès sécurisé à Netflix US.

Avantages :

  • Sécurité renforcée
  • Aucun problème avec Netflix
  • P2P autorisé

Inconvénients :

  • Aucune assistance client en direct
  • Choix de serveurs relativement restreint

Notre note:

4 sur 5

VITESSES INCROYABLES :Ce service VPN est fiable et convient aussi bien au streaming qu’au torrenting. Excellentes fonctionnalités avancées pour la sécurité et la protection de la vie privée. Assez cher. Garantie satisfait ou remboursé de 30 jours. Possède des serveurs en France qui fonctionnent avec Canal+, TF1 et d’autres plateformes de streaming françaises.

Lisez notre avis complet sur ProtonVPN.

Réduction ProtonVPN
Économisez 55 % sur l’abonnement 2 ans
Profiter de l'Offre >
Réduction appliquée automatiquement

Les VPN que les utilisateurs de Linux doivent éviter

Vous trouverez de nombreux tutoriels vous expliquant comment installer OpenVPN. Et c’est une excellente nouvelle, car OpenVPN est probablement le meilleur protocole VPN du marché. Cependant, OpenVPN est simplement un protocole et un client. Ce n’est pas un véritable service de VPN. Vous aurez donc toujours besoin d’un ou plusieurs serveurs pour vous connecter, et c’est à ce niveau que de nombreuses personnes se heurtent à des problèmes de confidentialité.

Tous les services payants listés ci-dessus appliquent une politique de non-enregistrement de journaux, ce qui signifie qu’ils ne surveillent ni n’enregistrent la manière dont vous utilisez votre VPN. Cela veut dire qu’il est impossible pour un pirate informatique de trouver des informations sur vous s’il parvient à pénétrer les serveurs du fournisseur, la société ne peut pas non plus vendre vos informations à des tiers, et les forces de l’ordre ne pourront pas contraindre la société à livrer des informations privées sur ses clients.

Avec les VPN gratuits, la réalité est souvent très différente. Une entreprise ne va pas dépenser son argent pour héberger et maintenir un serveur VPN sans attendre quelque chose en retour. C’est pourquoi il est très important de lire les politiques de confidentialité et d’enregistrement de journaux d’une entreprise avant de vous connecter.

De plus, nous vous conseillons d’éviter les services VPN qui proposent uniquement une connexion PPTP. Le protocole PPTP est rapide et simple à configurer, mais il comporte plusieurs failles de sécurité.

itshidden

Ce VPN gratuit utilise uniquement des connexions PPTP, il n’est donc clairement pas sécurisé. Sa politique de confidentialité consiste en une seule longue phrase (avec fautes d’orthographe…). Certes, la phrase précise que le service ne conserve aucun journal de trafic, mais ce n’est vraiment pas ce que nous appelons une politique digne de confiance.

SecurityKISS

En recherchant un VPN gratuit pour Linux sur Google, vous pourriez tomber sur SecurityKISS. La société stocke les journaux de connexion et les adresses IP de ses utilisateurs, une pratique qui ne satisfera pas les internautes soucieux de la protection de leur vie privée. Dans la version gratuite, votre utilisation est limitée à 300 Mo par jour. En ce qui concerne la version payante… peu importe, car il existe au moins une demi-douzaine de meilleures options parmi lesquelles choisir.

USAIP

Un autre fournisseur de VPN médiocre qui, d’une manière ou d’une autre, a réussi à se faire une place dans les résultats de recherche. Le dernier client Linux d’USAIP utilise uniquement le protocole PPTP. Il ne dispose pas non plus de ses propres serveurs DNS ni de serveurs par défaut, ce qui signifie que votre FAI peut toujours surveiller vos activités en ligne. De plus, il ne communique même pas sa politique sur les journaux…

Méthodologie : Notre approche pour tester les VPN pour Linux

Chez Comparitech, nous soumettons les VPN pour Linux à une multitude de tests, en nous concentrant sur les points suivants :

  1. Compatibilité avec Linux : Nous vérifions quelles sont les distributions Linux prises en charge par chaque VPN.
  2. Qualité de l’application Linux : L’expérience utilisateur et la qualité des applications sous Linux sont étudiées de près.
  3. Assistance spécifique à Linux : Nous évaluons le niveau d’assistance et la documentation disponible pour les utilisateurs de Linux.
  4. Configuration manuelle : Nous testons le fonctionnement des VPN avec des clients tiers pour les installations manuelles.
  5. Accès aux contenus en français : Lors de nos tests, nous vérifions que l’accès aux plateformes de streaming et chaînes de télévision françaises est possible depuis l’étranger.

Nos tests prennent également en compte les facteurs suivants :

  • Tests de vitesse : Nous testons les vitesses de connexion des VPN aux serveurs situés en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.
  • Tests de fuites : Nous vérifiions minutieusement que le VPN ne présente aucune fuite DNS, WebRTC ou IPv6.
  • Streaming et déblocage : Avec plus de 3 000 tests, nous évaluons la capacité des VPN à accéder à des plateformes comme Hulu depuis l’étranger.
  • Évaluation du service client : Nous testons les temps de réponse et évaluons la qualité de l’assistance fournie par les équipes du service d’assistance.
  • Confidentialité : Nous privilégions les VPN qui respectent des normes strictes en matière de confidentialité et de sécurité, notamment un chiffrement renforcé et une politique stricte de non-enregistrement de journaux. 

Notre processus de test ne se limite pas aux points évoqués ci-dessus, pour tout savoir sur nos méthodes de test, découvrez Comment nous testons les VPN.

Sécuriser Linux

Un VPN permet de passer à la vitesse supérieure pour sécuriser votre système Linux, mais vous aurez besoin d’un peu plus pour bénéficier d’une protection complète. Comme tous les systèmes d’exploitation, Linux a des vulnérabilités et failles que les pirates ne manquent pas d’exploiter. Voici quelques outils supplémentaires que nous recommandons aux utilisateurs de Linux :

  • Logiciel antivirus
  • Logiciel anti-rootkit
  • Tripwire
  • Pare-feu
  • Extensions de navigateur pour la sécurité

Vous pouvez en apprendre davantage sur tous ces outils, découvrir ceux que vous devez absolument utiliser et comment les installer dans notre Guide de Sécurité sur Linux. Vous y trouverez également des tonnes d’autres conseils et astuces pour sécuriser votre système Linux.

Pourquoi devrais-je utiliser un VPN pour Linux en France ?

Un VPN est utile à plus d’un titre et peut être utilisé dans différents scénarios.

Confidentialité

À la base, un VPN est un outil conçu pour garantir la confidentialité. Si vous craignez que quelqu’un surveille ce que vous faites en ligne, que ce soit votre fournisseur d’accès à Internet, un pirate ou un organisme gouvernemental, un VPN peut vous aider à naviguer en toute confidentialité. Un VPN protège votre vie privée notamment grâce à deux méthodes.

Tout d’abord, toutes les données que vous envoyez et recevez sur Internet sont chiffrées avant même qu’elles ne quittent votre appareil. Tant que le chiffrement est efficace– les algorithmes AES 128 bits et 256 bits sont suffisants et répandus dans les VPN modernes – personne ne sera en mesure de les craquer. Si votre FAI voulait, par exemple, enregistrer votre historique de navigation, il verrait uniquement du texte indéchiffrable.

Deuxièmement, en gardant le même exemple, le fournisseur d’accès ne peut pas voir l’origine ou la destination du trafic Internet d’un utilisateur de VPN. Il voit simplement que des données circulent entre votre ordinateur et le serveur VPN. Il ne peut pas voir la destination de votre trafic Internet et ne peut donc pas surveiller les sites Web, les applications et les services que vous utilisez. Les sites Web que vous visitez ne pourront pas vous suivre facilement, car votre adresse IP sera dissimulée derrière celle du serveur VPN, et les adresses IP jouent un rôle important dans la création de profils d’utilisateur par les sociétés de publicité et autres organismes de collecte de données.

C’est pourquoi il est indispensable d’être attentif aux différences entre les politiques d’enregistrement de journaux des VPN. Tous les fournisseurs que nous vous recommandons dans notre liste des meilleurs VPN pour Linux n’enregistrent aucun journal de trafic, ce qui signifie qu’ils ne surveillent pas votre activité lorsque vous êtes connecté au VPN. De nombreux autres VPN enregistrent vos activités de différentes manières et nous vous conseillons de les éviter. Être suivi par votre VPN n’est guère mieux que de ne pas utiliser de VPN du tout.

Article associé : Les meilleurs VPN sans journaux

Sécurité

Sécurité et protection de la vie privée vont souvent de pair. Un VPN peut vous aider à sécuriser votre appareil en le protégeant des menaces en ligne. Les réseaux wifi publics, entre autres, sont un vrai champ de mines pour les appareils non protégés. Les pirates informatiques peuvent pénétrer les routeurs wifi non sécurisés ou créer leurs propres hotspots factices et faire toutes sortes de dégâts sur tous les appareils qui s’y connectent. Un pirate pourrait alors facilement voler ou modifier les données envoyées sur un réseau non sécurisé.

Même lorsque vous n’êtes pas connecté sur un réseau wifi public, un VPN peut protéger votre appareil contre de nombreuses menaces. En masquant votre adresse IP, vous pouvez éviter un grand nombre d’attaques de pirates informatiques qui vous ciblent personnellement. Quelques VPN sont également dotés d’un système de filtrage des logiciels malveillants intégré qui protège encore mieux votre appareil.

Accéder en toute sécurité à vos services habituels à l’étranger

De nombreux sites Web, applications et services en ligne sont réservés aux résidents de certains pays ou régions. Une des utilisations les plus fréquentes des VPN consiste à avoir à nouveau accès à vos services habituels lorsque vous séjournez à l’étranger.

Tous les services que nous vous recommandons disposent de serveurs en France pour vous aider à accéder aux plateformes de streaming et aux chaînes de TV françaises comme TF1, Canal+, 6Play, TV5MONDEplus, ARTE ou encore France 2.

Les VPN de notre liste vous offrent notamment un accès sécurisé à des services de vidéo en streaming comme Netflix, Hulu, BBC iPlayer et Amazon Prime Video. Ils fonctionnent également avec les banques en ligne et les sites d’achat en changeant virtuellement votre position géographique. Le site Web que vous visitez voit alors uniquement l’emplacement du serveur VPN auquel vous avez choisi de vous connecter. Ainsi, en vous connectant à un serveur en France, vous aurez notamment accès à des options d’expédition vers l’Hexagone.

N’oubliez pas que les plateformes de streaming font tout pour bloquer autant de VPN que possible afin de respecter leurs accords de licence. Résultat, très peu de VPN sont encore capables de vous donner accès aux plateformes de services de streaming les plus populaires. En d’autres termes, vous devrez vous en tenir à nos recommandations. Nous vous conseillons également de tester chaque VPN avec vos sites et plateformes préférés en utilisant la garantie satisfait ou remboursé.

Contourner la censure

Rien de plus frustrant que la censure sur Internet, que vous viviez dans un pays avec un régime autoritaire comme la Chine ou que vous vous connectiez dans un immeuble de bureaux avec un pare-feu trop zélé qui vous interdit l’accès à certains sites. En faisant en sorte que votre trafic Internet contourne le pare-feu via un serveur VPN, vous pouvez passer outre ces géorestrictions et accéder librement à Internet. Dans quasiment tous les pays du monde, l’utilisation d’un VPN est parfaitement légale.

Cependant, sachez que certains pays bloquent les serveurs VPN identifiés comme tels, tous les services ne peuvent donc pas contourner les mesures de censure. Assurez-vous de bien vous renseigner sur votre fournisseur et demandez-lui s’il peut débloquer les sites censurés dans votre pays.

Télécharger des torrents

Les FAI désapprouvent souvent le téléchargement de torrents, que vous téléchargiez légalement ou illégalement. Un fournisseur d’accès à Internet peut vous pénaliser en limitant votre bande passante, entre autres mesures punitives. De plus, le réseau BitTorrent regorge de « copyright trolls » qui cherchent à gagner de l’argent rapidement en collectant les adresses IP des amateurs de téléchargement puis en leur envoyant des e-mails de menace via leur fournisseur d’accès.

Un VPN est un outil indispensable pour le téléchargement de torrents. Lorsque vous êtes connecté à un VPN, votre fournisseur d’accès Internet ne peut pas faire la distinction entre différents types de trafic, que ce soit du téléchargement de torrents ou non. Et comme votre adresse IP est masquée par l’adresse IP du serveur VPN, impossible de suivre votre trafic. Veillez simplement à choisir un fournisseur de VPN qui n’enregistre pas votre véritable adresse IP dans un journal. Vous pouvez croiser la liste ci-dessus avec notre liste des Meilleurs VPN pour télécharger des torrents, afin de trouver la meilleure solution pour vous.

Wireguard et Linux

De nombreux VPN ont déjà adopté Wireguard ou sont sur le point de le faire. Wireguard est un protocole VPN dernière génération qui promet une sécurité et une vitesse nettement supérieures à celle de ses rivaux comme OpenVPN ou IKEv2. En effet, nous avons observé d’énormes améliorations de vitesse chez tous les VPN qui sont passés à Wireguard.

Même si Wireguard est désormais multiplateforme, il a été initialement conçu pour le noyau Linux, ce qui signifie que vous pouvez le configurer manuellement ou l’utiliser avec une application VPN. Parmi les VPN que nous recommandons ci-dessus, NordVPN et Surfshark intègrent Wireguard par défaut.

Au moment de la rédaction de cet article, Wireguard fonctionne sous Debian, Fedora, OpenSUSE, Red Hat, CentOS, FreeBSD, OpenBSD et plusieurs autres distributions Linux.

À lire également : Meilleurs VPN avec Wireguard

Une remarque sur OpenVPN

Même si un fournisseur de VPN ne crée pas un client natif dédié pour votre distribution Linux, presque tous vous proposeront des fichiers de configuration compatibles avec OpenVPN. Il vous suffit de télécharger un fichier de configuration pour chaque serveur auquel vous souhaitez vous connecter. Si cette procédure peut être un peu fastidieuse si vous aimez avoir beaucoup d’options, elle reste parfaitement réalisable.

OpenVPN est excellent, mais le client générique n’est pas aussi riche en fonctionnalités comme la prévention des fuites DNS et la présence d’un kill switch. Encore une fois, vous pouvez trouver des scripts et des packages qui vous seront utiles, mais nous préférons les clients où tous ces éléments sont intégrés.

Comment installer et se connecter à OpenVPN sur le terminal Linux

Dans cette section, nous allons vous expliquer comment installer le client OpenVPN sur Ubuntu. La procédure sera sensiblement identique pour les autres distributions comme Mint et CentOS, mais les commandes peuvent légèrement varier.

  1. Ouvrez une fenêtre de terminal
  2. Tapez sudo apt-get install -y openvpn et appuyez sur Entrée
  3. Tapez votre mot de passe administrateur et appuyez sur Entrée
  4. Tapez y et Entrée pour accepter toutes les dépendances et terminer l’installation.
  5. Tapez sudo apt-get install network-manager network-manager-openvpn network-manager-openvpn-gnome et Entrée
  6. Tapez sudo apt-get install openvpn easy-rsa

Notez que sur les nouvelles versions d’Ubuntu, vous devrez peut-être remplacer la partie « apt-get » des commandes par « yum ».

Une fois OpenVPN installé, vous aurez besoin de fichiers de configuration. Vous pouvez généralement télécharger les fichiers de configuration .ovpn depuis le site Web de votre fournisseur de VPN. Chaque fichier de configuration est associé à un serveur et à un emplacement particulier. Choisissez-en quelques-uns pour chaque emplacement auquel vous souhaitez vous connecter. Pensez à conserver des sauvegardes en cas de panne du serveur.

Pour vous connecter en ligne de commande (méthode qui devrait fonctionner sur la plupart des distributions) :

  1. Une fois OpenVPN installé, tapez sudo openvpn –config dans le terminal et appuyez sur Entrée
  2. Faites glisser et déposez le fichier de configuration .ovpn correspondant au serveur auquel vous souhaitez vous connecter dans le terminal. Le chemin correct sera automatiquement identifié.
  3. Appuyez sur Entrée et attendez le message « Initialization Sequence Completed » (séquence d’initialisation terminée). Vous êtes à présent connecté au VPN. Vous pouvez minimiser la fenêtre du terminal, mais attention, sa fermeture vous déconnectera du VPN.

Il s’agit ici d’une des méthodes pour vous connecter. Vous pouvez également essayer le gestionnaire de réseau Ubuntu ou l’interface graphique OpenVPN. Vous aurez peut-être besoin de certificats de CA (autorité de certification) et/ou de clés privées de votre VPN, alors assurez-vous qu’elles sont bien disponibles sur le site Web de votre fournisseur.

Comment créer un kill switch VPN sous Linux

Si votre connexion au VPN est interrompue inopinément, l’ordinateur continuera cependant à envoyer et à recevoir du trafic non protégé via votre FAI, sans même que vous ne le remarquiez. Pour éviter ce type de problème, vous pouvez créer un kill switch qui interrompra tout le trafic Internet jusqu’à ce que la connexion VPN soit rétablie. Nous allons vous montrer comment écrire quelques lignes de code simples en utilisant iptables et l’application Ubuntu Ultimate Firewall (UFW).

Tout d’abord, créez un script startvpn.sh qui met en place des règles de pare-feu. Ces règles de pare-feu autorisent uniquement le trafic sur les réseaux VPN tun0, et elles permettent uniquement le trafic via cette interface pour atteindre le serveur de votre VPN.

$ cat startvpn.sh
sudo ufw default deny outgoing
sudo ufw default deny incoming
sudo ufw allow out on tun0 from any to any
sudo ufw allow out from any to 54.186.178.243 # <-- remarque : c’est l’IP du champ « remote » de votre fichier de configurationsudo ufw enables
udo ufw status
sudo openvpn client.conf &
$ cat startvpn.sh

Avec ces règles de pare-feu en place, le trafic réseau ne peut plus passer sur aucune autre interface réseau. Lorsque votre VPN se déconnecte, il supprime l’interface tun0 de votre système afin qu’il n’y ait plus d’interface autorisée pour le trafic et que la connexion à Internet soit coupée.

Lorsque la session VPN se termine, il faut supprimer les règles pour autoriser un trafic réseau normal sur nos interfaces réseau réelles. La méthode la plus simple consiste à désactiver complètement les règles UFW. Si vous avez déjà des règles UFW qui fonctionnent normalement, vous souhaiterez plutôt créer un script de suppression. Il supprimera les règles du pare-feu, puis coupera Openvpn avec un script appelé stopvpn.sh

$ cat stopvpn.sh
sudo ufw disable
sudo ufw status
sudo kill `ps -ef | grep openvpn | awk '{print $2}'`

Si vous utilisez d’autres moyens pour vous connecter à votre VPN, vous pouvez éliminer les deux dernières lignes de chaque script. Avec une configuration de ce type, vous devrez vous rappeler d’exécuter manuellement le script startvpn.sh avant de démarrer votre VPN en utilisant une autre méthode. Une fois la session VPN terminée, n’oubliez pas de lancer le script stopvpn.sh. Vous remarquerez probablement que vous n’aurez plus accès à Internet jusqu’à ce que vous lanciez le script.

Quelle est la distribution Linux la plus performante en termes de confidentialité ?

Si la confidentialité de votre trafic vous préoccupe, le passage de macOS ou de Windows à n’importe quelle distribution Linux open source est déjà un grand pas dans la bonne direction. Apple et Microsoft collectent tous les deux des données personnelles auprès des utilisateurs de leurs systèmes d’exploitation respectifs. Les deux sociétés sont connues pour coopérer avec des autorités et services de renseignement comme la NSA. Microsoft utilise les données de ses clients à des fins publicitaires. Les deux systèmes d’exploitation sont « closed source » (l’inverse d’open source), ce qui signifie que le public n’a pas accès au code source pour identifier les vulnérabilités ou les portes dérobées.

Linux, par contre, est open source et est fréquemment audité par la communauté. Même si Ubuntu a déjà flirté avec Amazon pour monétiser les données de ses utilisateurs, ce dernier et les autres distributions ne sont de manière générale pas prêts à faire de l’argent en vendant vos données à des tiers.

Cependant, toutes les distributions de Linux ne sont pas créées de la même façon et certaines sont plus sécurisées que d’autres. Si vous êtes à la recherche d’une distribution à utiliser au quotidien sur des ordinateurs de bureau, mais également conçue pour garantir la confidentialité et la sécurité en ligne, nous vous recommandons Ubuntu Privacy Remix. UPR est une version Ubuntu basée sur Debian qui stocke toutes les données utilisateur sur des supports amovibles chiffrés, comme un disque dur externe. Ce système d’exploitation « non-manipulatable » (non manipulable) est censé être protégé des infections de logiciels malveillants.

Mais vous aurez toujours besoin d’un VPN pour chiffrer votre connexion Internet. La plupart des applications des fournisseurs de VPN listés ci-dessus devraient fonctionner correctement sur UPR.

Si UPR ne vous convient pas et que vous souhaitez utiliser votre ordinateur pour être totalement anonyme, nous vous recommandons d’opter pour TAILS. Acronyme de The Amnesiac Incognito Live System, TAILS est une distribution Linux développée par les créateurs du réseau Tor. TAILS est un système d’exploitation live conçu pour être installé et exécuté directement depuis une clé USB ou un CD. C’est une version améliorée de Linux qui achemine tout le trafic Internet via le réseau Tor. Vous ne laisserez aucune trace une fois le support retiré de l’appareil.

Fabriquer votre propre VPN

Si vous ne faites pas confiance aux sociétés commerciales qui proposent des services de VPN ou si vous préférez simplement une solution DIY (do it yourself), vous pouvez toujours utiliser votre propre VPN. Vous devrez pour ce faire configurer votre propre serveur. Les options les plus courantes consistent à se tourner vers des services de cloud privé comme Amazon Web Services et Digital Ocean. Une multitude d’outils sont à votre disposition pour vous aider à mettre en place un VPN fait-maison :

  •     OpenVPN
  •     Streisand
  •     Algo
  •     SoftEther VPN
  •     StrongSwan

Tous ont leurs avantages et inconvénients en termes de protocoles, de sécurité, de fonctionnalités, mais aussi de facilité d’utilisation. Nous avons rédigé un tutoriel : comment configurer OpenVPN avec un client Linux et une instance Linux Amazon EC2.

Cependant, même si le déploiement de votre VPN vous permettra de contrôler presque tous les aspects du fonctionnement de votre VPN, cette démarche comporte certains inconvénients. Tout d’abord, il est beaucoup plus difficile d’utiliser des serveurs et des applications préconfigurés. Deuxièmement, si vous utilisez un service de cloud comme AWS ou Digital Ocean, vos données passeront toujours entre les mains d’un tiers. Troisièmement, vous ne disposerez que d’un seul serveur et d’un seul emplacement pour vous connecter.

Enfin, et c’est peut-être le facteur le plus important, le déploiement de votre propre VPN signifie que vous seul, et peut-être une poignée de vos amis, l’utiliserez. Ce qui signifie évidemment qu’il sera beaucoup plus facile de retracer vos activités en ligne pour les relier à une personne spécifique. Les meilleurs VPN pour Linux que nous recommandons dans cet article attribuent généralement des adresses IP partagées à leurs utilisateurs. Des dizaines voire même des centaines d’utilisateurs peuvent être regroupés sous une même adresse IP, ce qui permet d’anonymiser efficacement le trafic sortant du serveur VPN.

FAQ VPN pour Linux

Comment profiter temporairement d'un VPN gratuit sous Linux ?

Nous vous recommandons de profiter de la garantie satisfait ou remboursé proposée par les fournisseurs de VPN listés ci-dessus. Tous proposent des applications Linux avec des garanties de remboursement allant jusqu’à 45 jours.

Comment puis-je me connecter à un VPN en utilisant Linux Network Manager ?

Tout dépend de votre fournisseur de VPN et du protocole VPN que vous souhaitez utiliser. Consultez la documentation ad hoc sur le site Web de votre VPN. Vous pouvez télécharger les fichiers de configuration OpenVPN directement depuis sur le site Web de votre fournisseur et les importer dans l’utilitaire de gestion des connexions réseau. Une fois que vous avez un fichier de configuration ou des informations sur l’installation :

  1. Cliquez sur le bouton network en haut à droite de l’écran.
  2. Cliquez sur VPN off et choisissez les paramètres VPN dans le menu déroulant.
  3. Cliquez sur l’icône + à côté de VPN
  4. Importez votre fichier de configuration ou choisissez le protocole que vous voulez configurer et entrez les informations.
  5. Cliquez sur Add
  6. La connexion VPN apparaît maintenant dans la fenêtre de configuration. Cliquez sur le bouton pour qu’il devienne vert et que le VPN soit activé.

Comment configurer une connexion VPN L2TP sous Linux

Assurez-vous que votre fournisseur de VPN prend en charge le protocole L2TP/IPSec. Si c’est le cas, vous devriez pouvoir obtenir les informations de connexion nécessaires, qui comprennent probablement un secret partagé en plus de votre nom d’utilisateur et de votre mot de passe. Vous devrez peut-être installer le protocole L2TP en ligne de commande. Vous pouvez ensuite ajouter une connexion à l’aide du gestionnaire de réseau Linux en suivant les mêmes étapes que ci-dessus.

Comment se connecter automatiquement à un VPN sous Linux ?

La plupart des VPN que nous recommandons disposent d’applications Linux dédiées avec une option de connexion automatique dans les paramètres. Selon l’application, vous pouvez la configurer pour qu’elle se connecte chaque fois que vous vous trouvez sur un réseau inconnu ou public, par exemple.

Si votre VPN est configuré manuellement, son fonctionnement automatique dépendra de votre protocole et de l’utilisation éventuelle d’une application VPN tierce.

Utiliser Linux est-il le meilleur moyen d'éviter les virus et de télécharger des torrents ?

La plupart des logiciels malveillants sont conçus pour Windows, vous avez donc moins de chances d’être infecté par un virus en utilisant Linux. Cela dit, la prudence est toujours de mise sous Linux, car les logiciels malveillants existent également pour ce système d’exploitation.

Le plus important est de tout faire pour télécharger uniquement des torrents dignes de confiance. Ils doivent être liés à la source officielle. À défaut, choisissez de préférence des torrents avec de nombreux retours positifs et beaucoup de seeders.

Un VPN protégera votre vie privée contre tout individu malveillant sur le réseau BitTorrent et empêchera les demandes non sollicitées sur votre appareil. Certains VPN, comme CyberGhost, incluent une protection intégrée contre les logiciels malveillants.

Un VPN va-t-il ralentir ma connexion ?

Tous les VPN ralentissent votre connexion dans une certaine mesure, mais dans la plupart des cas, la différence n’est même pas perceptible. Deux raisons principales expliquent cette diminution du débit.

Tout d’abord, l’application VPN sur votre appareil doit chiffrer les données sortantes et déchiffrer les données entrantes, ce qui demande du temps et des ressources. Le délai qui en résulte est particulièrement perceptible sur les appareils moins puissants.

Deuxièmement, toutes les données de votre trafic Internet doivent passer par le serveur VPN. Les données entrantes comme sortantes sont acheminées par le serveur VPN, situé dans un lieu physique différent, ce qui ajoute une étape supplémentaire à la connexion. Dans la plupart des cas, le routage par un proxy n’est pas aussi rapide qu’une connexion directe. Vous pouvez réduire le délai qui en résulte en choisissant un serveur VPN situé près de chez vous.

Linux dispose-t-il d'un VPN intégré ?

Non. Même si la plupart des distributions Linux sont compatibles avec les protocoles de tunneling VPN comme L2TP/IPsec, OpenVPN, et WireGuard, vous aurez toujours besoin d’un abonnement VPN. Les services VPN vous permettent d’utiliser le support VPN de Linux en vous fournissant des serveurs distants auxquels vous pouvez vous connecter. Les VPN de ce guide possèdent également des applications et des guides de configuration pour Linux, afin de vous aider à installer le VPN et à commencer à l’utiliser pour gagner en confidentialité et en accessibilité.

Quel VPN choisir si j’utilise un système Linux en Chine ?

Si vous êtes en Chine, vous aurez besoin d’un VPN capable de contourner le Great Firewall chinois. Malheureusement, rares sont les VPN toujours opérationnels en Chine, et ceux qui y parviennent ont vu leur site Web bloqué. Il est donc parfois difficile de s’abonner depuis la Chine. Heureusement, quelques VPN proposent une fonctionnalité d’obfuscation qui vous permet de vous connecter et de contourner le Great Firewall en Chine.

Cliquez sur ce lien pour consulter notre guide et en savoir plus sur les VPN qui fonctionnent en Chine. Si vous voulez une réponse rapide, nous vous recommandons d’opter pour NordVPN si vous séjournez en Chine. Pour nous, NordVPN est le meilleur VPN pour Linux ainsi que le meilleur VPN pour les internautes en Chine en raison de ses nombreuses fonctionnalités, ses connexions rapides et de son excellente technologie d’obfuscation du trafic.

Que peut voir mon FAI si je n'utilise pas un VPN pour Linux ?

Si vous n’utilisez pas de VPN pour Linux, votre FAI peut voir absolument tout ce que vous faites en ligne. Ces informations comprennent votre historique de navigation et le temps que vous passez sur chaque site Web. Votre FAI peut également connaître l’appareil que vous utilisez et votre localisation approximative. En revanche, avec un VPN pour Linux, vos données sont acheminées via un tunnel chiffré, empêchant ainsi votre FAI de voir vos activités en ligne.

WireGuard est-il une bonne solution pour les utilisateurs de Linux ?

Oui. WireGuard est un nouveau protocole VPN, à la fois rapide, simple et sécurisé, qui utilise un système de chiffrement de pointe. Conçu dès le départ pour être résolument novateur, il tire parti des dernières fonctionnalités de sécurité disponibles sous Linux.

WireGuard est encore en cours de développement, mais il est déjà considéré comme très stable et dispose d’une base d’utilisateurs toujours plus grande. C’est un excellent choix pour les utilisateurs de Linux qui recherchent une solution VPN à la fois performante, simple et sécurisée.

Quel chiffrement VPN dois-je utiliser pour Linux ?

Il existe un grand nombre de protocoles de chiffrement VPN différents que vous pouvez utiliser avec Linux, mais le chiffrement AES-256 bits avec authentification par hachage HMAC SHA256 est considéré comme le plus sûr. Cette combinaison assure à la fois la confidentialité des données et l’authentification des messages, et elle est pratiquement impossible à décrypter.

Est-il possible de regarder la TV française en utilisant un VPN pour Linux ?

Oui. En vous connectant à un serveur VPN en France, vous obtenez une adresse IP française. Cette solution est idéale si vous êtes sous Linux et que vous séjournez à l’étranger pour des vacances ou pour le travail. 

Pour regarder la télévision française, il suffit de vous connecter à un serveur français de votre VPN pour Linux, puis de vous rendre sur la plateforme de streaming de votre choix via votre navigateur. Vous pourrez ensuite profiter de tous les contenus comme si vous étiez chez vous.

Voici une liste de quelques services français auxquels vous pouvez accéder grâce à un VPN :

  • Netflix (France)
  • Canal+ (myCanal)
  • Amazon Prime Video (France)
  • Disney+ (France)
  • OCS (Orange Cinéma Séries)
  • Salto
  • Molotov TV
  • France.tv (France Télévisions)
  • ARTE.tv
  • TF1 (MYTF1)
  • M6 (6play)
  • Bouygues Telecom (B.tv)
  • Freebox TV
  • SFR TV (SFR Play)
  • TV5MONDEplus

Un VPN protège votre vie privée en ligne et vous permet aussi de contourner les restrictions mises en place sur votre lieu de travail. Si vous utilisez un ordinateur fourni par votre employeur ou que vous êtes connecté au réseau wifi du bureau et que vous ne pouvez pas accéder aux plateformes des chaînes de télévision, aux réseaux sociaux, aux serveurs de jeux ou à d’autres contenus, vous naviguerez en toute liberté en utilisant un VPN pour Linux.

Le chiffrement assuré par le VPN garantit que personne ne pourra connaître les sites Web que vous consultez, vous accéderez à tous les contenus restreints sans que personne ne s’en aperçoive. 

Quelle est la différence entre utiliser un VPN sur Linux et sur d'autres systèmes d'exploitation ?

Par rapport à d’autres systèmes d’exploitation comme Windows ou macOS, utiliser un VPN sur Linux présente quelques différences notables, notamment liées à la nature même de Linux.

Sous Windows et macOS, les VPN proposent souvent des interfaces graphiques conviviales et un processus d’installation simplifié. Sous Linux, il est parfois nécessaire de réaliser la configuration manuellement en lignes de commande, notamment pour les distributions qui ne prennent pas directement en charge les protocoles VPN standard. 

Même si nous essayons toujours de vous proposer des services qui disposent d’applications spécifiquement destinées à Linux, les utilisateurs ont parfois besoin d’installer le VPN en lignes de commande sur certaines distributions Linux. Si vous voulez utiliser un VPN avec une véritable interface graphique, assurez-vous que le fournisseur que vous choisissez dispose de ce type d’application. 

Par ailleurs, il convient de noter que l’accès à l’assistance et à une documentation détaillée peut considérablement varier d’un fournisseur à l’autre. Comparativement aux autres systèmes d’exploitation, les utilisateurs de Linux disposent souvent de moins de ressources. C’est pourquoi nous vous conseillons de faire votre choix parmi les VPN de notre liste qui sont tous compatibles avec Linux.

Est-il possible de contourner les restrictions d’un réseau en utilisant un VPN pour Linux ?

Tout à fait. Si votre employeur bloque l’accès à certains sites Web ou services, il vous suffit d’utiliser un VPN pour y accéder à nouveau. Un VPN vous permettra de contourner toutes les restrictions en place sur le réseau afin de retrouver un accès libre à Internet comme si vous étiez dans votre salon. Une fonctionnalité particulièrement utile si vous êtes au travail, sur un campus universitaire ou si vous utilisez un réseau wifi public en France soumis à certaines restrictions. Le chiffrement assuré par un VPN pour Linux vous garantit également que vous contournerez toutes les restrictions sans jamais être pisté.